Le tatouage & la badassitude

Boonsoir ladies & gentlemen

Depuis quelque temps  (plus d’un an en faite) j’envisage l’idée du tatouage. Et hop voici l’article d’aujourd’hui: tatouage où pas tatouage?  Grosse décision concernant une encre permanente sur une belle peau tannée de champion.

De nos jours le tatouage s’est quand même vachement répandu. Il n’est plus la marque du gangster, du pirate ou encore du monde de la drogue. Eh non, tout les monde peut avoir son tatouage et sa perception deviens nettement plus acceptée aux yeux de notre bien aimée société.

Entre les kékés qui exhibent leur modèle tribal option swag vendus à 3 millions d’exemplaires et les filles qui se font faire des fails dans le dos et les chevilles, le répertoire de tatouage est vaste et le choix peut donner le vertige.

Pourtant si l’on veut son tatouage il faut arriver à prendre une décision convaincue et définitive sur la partie du corps que l’on tatoue et le modèle que l’on place, alors évitons les coups de tête pour se genre de folies.

J’aime bien l’idée d’une oeuvre d’art sur la peau, mais en premier lieu je veux que le miens soit original! D’ailleurs pour moi son rôle est à la fois esthétique et a aussi un rôle de personnalisation du corps.

Tu vois, tiens cette grosse tâche là c’est génétique et celle là c’est moi qui l’ai choisie.

Alors penchons nous un peu sur cette question tatouage. Sans se perdre dans les détails voici les principaux avantages et désavantages du tatouage à mon sens.

Les points positifs:

– C’est esthétique, du moins quand on a choisi quelque chose d’esthétique hein..
– Cela marque une différence, un choix personnel.
-Il peut être… utile! Imaginez un tatouage qui vous motive quand vous le lisez/regardez.

Les points négatifs:

-Il est difficile de prévoir ce que l’on en pensera dans 10 ans
-Il faut en prendre soin et éviter de le faire rôtir au soleil

En ce qui me concerne j’envisage sérieusement de me faire tatouer un belle grosse pièce que j’aurais dessiné au préalable, avec des significations personnelles et un sens qui puisse m’être  utile.

Et vous quelle est votre expérience du tatouage?

A bientôt BGH

 

2 réflexions sur « Le tatouage & la badassitude »

  1. Je n’ai jamais envisagé le truc de cette façon, mais c’est très juste. Je suis plus du genre à réfléchir que dans l’impulsion, mais se faire tatouer un soir tout à fait bourré peut faire des souvenirs exceptionnels

  2. Et si c’est tellement fou de devoir choisir quelque chose que tu porteras pour toujours dans ta peau que de le faire sur un coup de tête serait en fait la seule façon de l’accepter?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *